· 

Comment appréhender la reprise des triathlons ?

Normalement, les triathlons devraient pouvoir reprendre cet été ! 

Mais, je vous vois fébrile derrière votre écran... Comment va se dérouler cette première compétition après des mois de traversée du désert ? 


Parmi vous, il y a ceux qui ont mis leur vie de triathlètes de côté en attendant des jours meilleurs. Vous avez couru 2 fois 30 minutes en un an et votre vélo prend la poussière dans votre garage... Je ne parle même pas de la natation ! 

Pour vous, votre course sera une grande aventure vers l'inconnu. Les optimistes partiront sur leur rythme d'avant Covid et se heurteront à un mur au bout de... 50m de natation ! 

Le reste de la course sera sans doute une longue agonie.

Malgré tout, vous garderez le sourire jusqu'à l'arrivée, trop heureux de pouvoir enfin participer à un triathlon ! 

Pour les plus prudents, vous aurez envie de profiter de chaque instant sans sortir de votre zone de confort. Le chrono et le classement n'auront aucune valeur à vos yeux. Le ravitaillement final sera sans doute le meilleur que vous ayez connu ! 


Pour ceux qui ont profité de cette année de disette pour tout miser sur l'entraînement, enchaînant les sorties longues en vélo et en course à pied, ce sera un combat pour rivaliser avec les meilleurs ! 

Il faudra se placer sur la première ligne dès le départ. Même si les entraînements de natation n'ont pas été légions depuis quelques mois, vous vous direz que les autres concurrents sont dans le même cas que vous... Donc autant partir à fond !

Vous ne resterez aucun instant dans votre zone de confort, voulant mettre à profit vos mois d'entraînements pour tester vos limites. 


Quel que soit votre cas, ce sera un plaisir de se battre pour enfiler votre combinaison, de se retrouver avec de la buée dans les lunettes de natation au bout de 5 minutes, de crever en vélo, d'avoir des crampes à pied ! 


Bonne course à tous !